Maîtrise d'ouvrage

L’ambition de la SOLIDEO comme maître d’ouvrage est de se positionner en aménageur exemplaire, de répondre aux grands enjeux sociétaux et environnementaux, pour livrer des ouvrages durables, « vitrines » des savoir-faire français.
Maîtrise d'ouvrage

Le Village des athlètes

Le défi du Village était le suivant : identifier un territoire suffisamment vaste et bien agencé pour pouvoir circuler facilement en son sein, dans une région Île-de-France déjà très dense.

01.

Un emplacement optimal

Le futur Village sera réalisé dans une zone idéale, accessible, en bord de Seine, et comprise dans un périmètre resserré.
Le site retenu, sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’île-Saint-Denis, constitue également un formidable levier de développement pour un territoire en plein essor, dont les projets d’avenir vont pouvoir bénéficier de l’effet accélérateur de l’événement.

02.

Les transports, un enjeu crucial

Le site est compris dans un périmètre dense : son rayon mesure moins de 500 m, soit moins de 15 minutes à pied d’une extrémité à l’autre.
Depuis le Village des athlètes, le Stade de France et le futur Centre aquatique sont à moins de 5 minutes en voiture. Avec à proximité les autoroutes A1 et A86, qui offriront un couloir de circulation dédié durant les Jeux, 22 sports sur 28 seront à moins de 10 km et 85 % des athlètes à moins de 30 minutes de leur site de compétition.

03.

Après les Jeux

Au coeur du quartier Pleyel, après les Jeux, le Village deviendra un lieu de vie et d’activités, dans un cadre naturel et architectural d’exception.
Connecté aux autres quartiers des communes, en bords de Seine, il profitera de la présence de la Cité du Cinéma et sera facilement accessible en transports en commun avec le Grand Paris Express et la gare Saint-Denis Pleyel (lignes 14, 15 et 16).
En outre, le quartier bénéficiera d’aménagements réalisés pour la construction du Village, comme notamment un nouveau franchissement de la Seine, l’enfouissement de lignes très haute tension, et le mur antibruit de l’A86, enjambant la Seine.

Pendant les Jeux

Une zone résidentielle

Une zone résidentielle

14 250 lits dans le Village pour les athlètes et accompagnants des délégations sur trois secteurs de part et d’autre de la Seine.


La Place Olympique

La Place Olympique

Une vaste esplanade, épicentre et lieu de vie pour les athlètes, rassemblant des espaces de restauration, de services, des boutiques…


Une zone opérationnelle

Une zone opérationnelle

Au sud-est du site, abritant notamment la gare routière, ouverte en continu et permettant aux athlètes de se rendre sur leur site de compétition.


graph
graph

Le site, un an après les Jeux

Un quartier à très haute performance énergétique

7 ha d’espaces publics végétalisés : un nouveau parc ; un mail dans le prolongement du boulevard Finot ; des berges de Seine réaménagées ; des coteaux recréés…

Des logements, bureaux et commerces pour tous

2 200 logements familiaux, 980 logements spécifiques, 100 000 m² d’activités tertiaires, 14 000 m² d’activités, commerces et services en rez-de-chaussée…

9 000 m² de nouveaux équipements publics

2 groupes scolaires, 2 crèches, 1 gymnase réhabilité et agrandi, 1 lycée reconstruit. Des liaisons cyclables et piétonnes, 1 caserne de pompiers et 1 base avancée de la Préfecture de Police

Qui sont les constructeurs du Village des athlètes ?

Du côté de Saint-Ouen

  • Concepteurs du projet urbain de la ZAC Village des athlètes : Dominique Perrault Architecture – mandataire ; Une Fabrique de la Ville ; INGEROP ; TER ; CITEC ; Urban-Eco ; Jean-Paul Lamoureux.
  • Concepteurs du programme immobilier du secteur au sud de la Cité du cinéma à Saint-Ouen-sur-Seine : Groupement Caisse des Dépôts, Icade promotion, CDC Habitat ; Architecte coordonnateur : UAPS ; Architectes : UAPS / Brenac & Gonzalez associés / ECDM / NP2F / Atelier Pascal Gontier / Post-Office ; Paysagiste : TN+.
  • Concepteurs du programme immobilier du secteur proche du Vieux Saint-Ouen à Saint-Ouen-sur-Seine : Groupement Nexity, Eiffage, EDF, CDC Habitat, Groupama ; Architectes coordonnateurs: CoBe (Belvédères) / KOZ (Villas) ; Paysagiste : Atelier Georges ; architectes : KOZ / CoBe / Barrault Pressacco / Lambert Lénack / SOA / DREAM.

Du côté de Saint-Denis

  • Concepteurs du programme immobilier du secteur Universeine à Saint-Denis : Vinci ; Architectes : Chaix & Morel et associés / Clément Vergély Architectes.

Du côté de L’Ile-Saint-Denis

  • Concepteurs du projet urbain de la ZAC Écoquartier fluvial : Philippon Kalt.
  • Concepteurs du programme immobilier du secteur de l’écoquartier fluvial à L’IÎe-Saint-Denis sous maîtrise d’ouvrage de Plaine Commune Développement : Legendre Immobilier, Pichet ; Architectes coordonnateurs : Chartier Dalix / Petitdidier Prioux / Erik Giudice Architecture ; Architectes : Chartier Dalix / NP2F / MGAU / Hardel Le Bihan / Petitdidier Prioux / Gaëtan Le Penhuel & associés / NZI Architectes / Atelier Fabrice Commerçon & N’Doye Architecte / EGA / Randja / AAVP.

Le Cluster des médias

Le site retenu, sur les communes de Dugny, du Bourget et de La Courneuve répond parfaitement aux critères d’organisation des Jeux. Il accueillera le Village des médias (logements des journalistes et techniciens médias) à Dugny et 2 pavillons sportifs destinés l’un au tir, à La Courneuve, et l’autre au volley-ball, basket-fauteuil et rugby-fauteuil, au sein du parc des sports du Bourget.

Des facteurs déterminants

La localisation du Village des médias à Dugny a été choisie pour sa proximité avec le Centre des médias, installé dans le parc des expositions du Bourget - lieu de travail des 25 000 journalistes et techniciens pendant les Jeux.
Elle a également été orientée par les réflexions urbaines préexistantes sur la poursuite de l’urbanisation de la ville de Dugny vers la gare du T11 (Épinay-Le Bourget), qui permettent de développer un nouveau quartier de 1 300 logements, susceptible d’héberger environ 2800 journalistes et techniciens médias le temps des Jeux.

Un projet urbain ambitieux

Le Cluster des médias s’inscrit dans l’optique de mieux relier la ville, les parcs (dont le 3e plus vaste d’Île-de-France, site Natura 2000), et la nouvelle gare T11, mise en service en 2017. Plus largement, le projet permet de reconnecter Dugny au Bourget et à son pôle-gare (RER B, Métro Grand Paris Express 16 et 17, Tramway T11), ainsi qu’au Parc des expositions et à l’aéroport du Bourget, via la réalisation d’un franchissement au-dessus de l’autoroute A1.

Et après les Jeux ?

Cité jardin

Cité jardin

Une cité-jardin avec davantage d’espaces verts

Connexion

Connexion

Un territoire mieux connecté
(nouveau franchissement de l’autoroute A1, nouvelles liaisons piétonnes et cyclables…)

Nouveautés

Nouveautés

De nouveaux équipements, logements et activités
(nouveau parc sportif et scolaire au Bourget, création de 1 300 logements familiaux à Dugny ainsi que d’un groupe scolaire, d’un gymnase et d’une crèche, implantation de divers commerces et activités…)

graph
graph

Qui sont les constructeurs du Cluster des médias ?

Du côté de Saint-Denis

  • Concepteurs du projet urbain de la ZAC Cluster des médias : TVK, OLM, BASE, Urban Eco, Sephia, Igrec, C&E, RR&A, ACCEO, Ville Ouverte, Duval Conseil, ON, B-Headroom.
  • Concepteurs du programme immobilier en cours de sélection.

Pour plus d'informations

Visitez notre site Projets

Les équipements publics en maîtrise d’ouvrage directe

Dans le cadre de sa mission d’aménageur, la SOLIDEO assure la maîtrise d’ouvrage des équipements publics qui accompagneront les nouveaux écoquartiers que sont les futurs Village des athlètes et Cluster des médias. Ces nouveaux équipements seront réalisés pour le compte des collectivités et constitueront une partie de l’héritage laissé aux territoires.

Plus d’une dizaine d’équipements publics sera réalisée sur les deux ZAC, offrant des services urbains indispensables au bien-être des habitants et usagers avec la création de trois groupes scolaires, trois gymnases, des annexes sportives, un centre de secours terrestre et fluvial, des crèches de pied d’immeuble. Mais aussi une passerelle piétonne et transports en commun reliant les communes du Bourget et Dugny et d'autres types d'ouvrages. 
De plus, grâce à l’organisation des Jeux, les territoires bénéficient de subventions exceptionnelles pour valoriser le parc existant des équipements sportifs. À ce titre, les complexes sportifs de l’Île des Vannes sur l’Île-Saint-Denis et Pablo Neruda à Saint-Ouen-sur-Seine seront rénovés pour permettre l’entrainement des athlètes. La Grande Nef de l’Île des Vannes, ouvrage d’art inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques sera donc réhabilitée à l’aune de l’été 2024. 
En résonnance avec notre ambition de transformer radicalement l’acte de construire en France pour s’inscrire dans la trajectoire bas carbone des accords de Paris sur le climat, ces opérations sont l’occasion pour la SOLIDEO de mettre en application directe ses ambitions, telles que la qualité architecturale et urbaine, l’excellence environnementale et l’accessibilité universelle, pour en faire des objets démonstrateurs au service de la ville de 2050.