Métiers de la construction à l’heure du #GrandParis et des JO de #Paris2024 : quels besoins et compétences recherches pour les chantiers Olympiques ?

Le 10 janvier 2020 s’est tenue à la Préfecture de Région d’Île-de-France une matinée dédiée aux métiers de la construction en Île-de-France à l’heure du Grand Paris et des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris2024, en présence de M. le Préfet Michel Cadot et de représentants de la Société du Grand Paris, de SNCF Réseau et de la SOLIDEO.

Philippe Rozier, Directeur général adjoint, y a rappelé le volume d’emplois mobilisés pour la construction des ouvrages Olympiques en particulier : 11 700, selon la cartographie des emplois des Jeux

Les chantiers Olympiques ont en effet besoin de tous les types de compétences du BTP et de compétences spécifiques liées à nos ambitions : excellence environnementale, accessibilité universelle, innovations durables ! Ils se concentreront sur les années 2021, 2022 et 2023.

Les compétences les plus recherchées sont : la gestion des déchets ; le recyclage et la réutilisation ; le BIM ; les réseaux de chaleur et d’électricité à partir d’énergies renouvelables ; l’ossature bois et les solutions préfabriquées ; l’isolation thermique et acoustique ; la mise en œuvre de matériaux biosourcés ; la maîtrise des outils numériques métiers. 

Nous contribuerons au plan d’action présenté par M. le Préfet afin de faire face aux besoins identifiés pour mener à bien ces chantiers et renforcer l’attractivité du BTP. 

Communiqué de presse de la Préfecture de Région d’Île-de-France (9 janvier 2020)