Village olympique et paralympique

Communiqué de presse de la SOLIDEO du 14 juin 2019.

Emblème des Jeux de Paris 2024, le futur Village olympique et paralympique, situé à Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’Ile-Saint-Denis, constituera tout au long de l’été 2024 la résidence des meilleurs athlètes au monde.

Faisant l’objet d’une forte mobilisation de la part des collectivités concernées et des institutions participant à son financement, la construction du Village s’inscrit dans les dynamiques profondes de mutation urbaine que connaît le territoire séquano-dionysien depuis plusieurs années.

Dès 2025, le territoire et sa population bénéficieront en effet d’un nouveau quartier, répondant aux besoins de tous :

  • logement familial et étudiant ;
  • logement social (avec un taux situé entre 25 % à 40 % selon les communes) ;
  • activités économiques, commerces et services ;
  • équipements d’accompagnement (deux groupes scolaires, deux crèches, deux gymnases) ;
  • espaces publics et espaces verts.

Ouvert sur la Seine et réinvestissant ses abords pour que les habitants puissent en profiter pleinement, le projet permettra de relier L’Ile-Saint-Denis à Saint-Denis et assurera une continuité directe entre le Vieux Saint-Ouen et le nouveau quartier Pleyel – où se situera la future gare Saint-Denis-Pleyel, pôle majeur de correspondance métros et RER.

Territoire mixte et innovant, le Village en 2025 incarnera la réponse concrète que la France entend apporter aux défis écologiques et environnementaux avec un quartier plaçant la biodiversité en son cœur, visant la neutralité carbone et garantissant le confort de la population à l’aune du climat de 2050.

En sa qualité d’aménageur de la ZAC « Village olympique et paralympique » déclarée d’utilité publique par le Préfet de Seine-Saint-Denis , les équipes de la SOLIDEO travaillent au quotidien avec l’ensemble des acteurs impliqués et des populations concernées pour mener à bien ce projet ambitieux.

 

Pour y parvenir, des acquisitions foncières sont naturellement nécessaires. A ce jour, 80 % ont été réalisées ou sont en cours.

A Saint-Ouen-sur-Seine, trois sites font l’objet d’une attention particulière :

  • L’école Danhier

La SOLIDEO travaille avec la direction de l’école pour une relocalisation de l’établissement au sein du Village. A l’heure actuelle, deux sites sont à l’étude.

Par ailleurs, une réflexion pour inscrire l’école dans la dynamique des Jeux de Paris 2024 est engagée depuis plusieurs mois.

  • Le Foyer ADEF

Un protocole partenarial en cours de signature entre l’Etat, la SOLIDEO, l’ADEF, la CILPI et les opérateurs concernés fixe les modalités de reconstitution définitive du foyer ADEF.

Ainsi, dès la mi-2022, deux nouvelles résidences sociales de 150 logements chacune seront livrées à Saint-Ouen-sur-Seine pour accueillir les résidents du foyer actuel.

A titre provisoire, les résidents seront relogés au 4e trimestre 2020 sur un site à proximité immédiate de l’emplacement actuel du foyer. Des études sont en cours pour finaliser les modalités du relogement provisoire.

  • L’Institut supérieur de mécanique de Paris Supméca

Le projet du Village olympique et paralympique permet d’abord à Supméca de régler une situation immobilière irrégulière (occupation précaire caduque et privatisation de voirie). Ce projet impacte le fonctionnement de l’école tel que Supméca l’a signalé au cours de l’enquête publique.

Un groupe de travail rassemblant des étudiants, des anciens élèves, des enseignants, le personnel et la direction de l’école, l’association pour le logement des étudiants ALECI, l’Etablissement public territorial Plaine Commune, le rectorat de Créteil et la SOLIDEO a donc été créé afin d’aborder les questions d’usages, d’aménagement et de fonctionnement de l’établissement durant les travaux et à terme.

Au cours de ce trimestre, les cinq réunions du groupe de travail qui ont eu lieu, ont permis de faire émerger un projet qui satisfait les objectifs d’accueil des Jeux, d’aménagement durable de l’héritage et de développement de l’école Supméca.

Le projet ainsi établi rassemble un restaurant universitaire pérenne (et non plus provisoire) et agrandi, en rez-de-chaussée d’une résidence étudiante d’une centaine de chambres qui pourrait accueillir les étudiants de l’école dès 2022. Le projet a par ailleurs été retravaillé afin de permettre le développement d’une extension de l’école, connectée au bâtiment historique et la préservation d’un espace extérieur généreux pour les étudiants.

Pour l’ensemble du campus, la SOLIDEO s’est engagée à maintenir de bonnes conditions de sécurité et de sûreté pour l’établissement, ses équipements, son personnel et ses étudiants au regard de l’ouverture de la voie au public, pendant les travaux mais également en héritage.

Concernant le relogement transitoire des étudiants, la SOLIDEO et Plaine Commune ont proposé deux solutions en partenariat avec un gestionnaire de logements sociaux étudiants :

  • La mobilisation de 5 résidences étudiantes existantes à proximité (Saint-Denis).
  • La mobilisation d’une résidence sociale neuve à livrer en septembre 2019 (134 logements à Aubervilliers) permettant de regrouper l’ensemble des étudiants.

La mobilisation des résidences CROUS (5 à proximité) a également été proposée.

Close

Contactez-nous

Pour toute demande, remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

  • [contact-form-7 id="357"]
  • Subscribe error, please review your email address.

    Close

    You are now subscribed, thank you!

    Close

    There was a problem with your submission. Please check the field(s) with red label below.

    Close

    Your message has been sent. We will get back to you soon!

    Close